Blog

NOE 2017 BILAN

0

                   NOE 2017

                                                                Févier

Que c’est-il passé ?

Nous sommes aujourd’hui encore dans un contexte d’entreprise changeant et incertain avec des fermetures de site, des licenciements et des restructurations importantes. C’est le résultat de la stratégie de la corporation et malheureusement, un point sur lequel nous n’avons que trop peu de marge de manœuvre pour peser… Nous avions un doute sur le montant de l’enveloppe budgétaire des NOE 2017, néanmoins nous savions que la Direction n’envisageait pas de donner 0% deux années de suite aux cadres. Une enveloppe à 0% ne récompenserait pas les efforts déployés par l’ensemble du personnel.

C’est donc une bonne nouvelle pour nous, lorsque lors de la 3eme réunion des NOE, nous avons appris que la 1ère proposition était de 1.7% d’augmentation pour tous. Il restait trois réunions pour négocier mieux.

Etat de la proposition à la 4ème réunion :

Un budget de 2%, mais à l'unanimité, les organisations syndicales ont exprimé un profond désaccord sur la répartition de l'enveloppe.                                               STIP = 0.5%                                                                                                                                                       AG  = 0.5% (0.1% pour les bas salaires 1 700€ mini)                                                                AM  = 0.7%                                                                                                                                                Promotion = 0.2%

 

 

 

Notre commentaire : Personne ne veut entendre parler du STIP jusqu’à qu’il atteigne les 4.4% en 2019. Toutefois, il est inscrit dans l’accord de 2016 que 0.5% du budget sera pris sur l’enveloppe des non-cadres pour financer son évolution. Donc quelque que soit le budget l’an prochain, le STIP y figurera.

Notre commentaire : AG à 0.5% ! Trop peu pour tous nos efforts et trop faible par rapport à l’AM. Elle ne couvre pas l’inflation de 0.6%. Toutes les personnes notées R4 et ceux au plafond de leurs grilles se verront impactées.

Notre commentaire : AM à 0.7% ! C’est une bonne chose selon la répartition du % R1, R2, R3, mais là encore nous sommes piégés par le système de notation qui nous contraint à respecter les quotas. (Tableau ci-dessous)

Notre commentaire : Promo à 0.2% ! Budget trop important car tout le monde le sait, les possibilités d’évolution sont quasi inexistantes à ce jour...

A partir de ce constat, la CFDT insiste fortement auprès de la DRH pour qu’elle comprenne que le souhait d’une majorité du personnel est d’obtenir de ces négociations une AG plus importante que l’AM comme en 2016 :

AG 1%, AM 0.6% (=> nous leur avons démontré que cette possibilité est envisageable cette année aussi)

EX : STIP 0.5%, AG 1% (+1 700 mini), AM 0.6% et Promo 0.1% - Total 2.2%.

Cette répartition était largement réalisable et aurait satisfait sans nul doute une majorité d’entre nous. Elle ne demandait qu’un petit effort budgétaire de 0.1% de plus que l’enveloppe finale de 2.1%.

A ce stade des réunions, nous nous heurtons à deux difficultés majeures :

  1. La volonté ferme de la direction de promouvoir le mérite au détriment de l’AG. Tendance qui risque de s’installer pour les années futures dans un but précis : la maitrise des salaires.
  2. Une action inappropriée à ce stade des négos menée par la CGT à sa propre initiative et sans avis de salariés ! Non seulement, nous pensons que cette action a fait interférence à une visite importante pour notre site, mais elle a en plus paralysée les négociations (médiat, réseaux sociaux, appel à la grève…). Aujourd’hui encore pour la CFDT, les réelles motivations de ces actions restent vagues…

 

Pourquoi aucune organisation syndicale n’a voulu signer cet accord ?

Pour nos négociateurs, la non signature de cet accord est le fruit de pratiques syndicales assez floues… Certaines organisations préfèrent consulter leurs avocats, d’autres consulter une poignée de leurs militants ou adhérents (souvent mal informés et instrumentalisés). Nous considérons que les OS auraient dû prendre leurs responsabilités en signant un accord d’entreprise. Ceci aurait permis à 1 500 employés de voir augmenter leurs salaires.

La nouvelle équipe CFDT souhaitait signer cet accord, mais nous ne pouvions pas le rendre effectif avec notre seule signature ! En effet, notre poids de 22% aux élections professionnelles ne suffit pas. Le seuil des 30% doit être atteint pour le valider. Nous estimons que dans le contexte actuel, avec les évènements que subissent nos voisins belges et les autres entités du groupe Caterpillar, cet accord méritait de s’appliquer.

En conclusion:

porte_voixUn protocole de désaccord va être établi. L’enveloppe globale ne bougera pas, mais même s’ils sont minoritaires, les salariés notés R4 et les personnes au plafond de leurs grilles, ne verront pas leur pouvoir d’achat augmenter cette année. Nous déplorons cette situation.

La répartition du budget des non cades sera donc la suivante : (effectif au 1er avril)

STIP : 0.5% (3.9% en 2017)

AM : 1.5%

Evaluation Au-dessous de 125% Au-dessus de 125%
R1 3% 2.5%
R2 2% 1.6%
R3 1.4% 1.2%
R4 0% 0%

La répartition des cadres reste inchangée : (effectif au 1er avril)

AM : 2% (appliqué sur la meilleure évaluation des années 2015 ou 2016)

Evaluation Au-dessous de 125% Au-dessus de 125%
R1 3.3% 2.9%
R2 2.3% 1.9%
R3 1.7% 1..3%
R4 0% 0%

Promotion cadres et non cadres : 0.1%

La CFDT a besoin de votre soutient pour avancer

mars 4, 2017 |

Compte rendu réunion CE du 27 fév 2017

0

                              COMPTE RENDU DU C.E

DU 27 FEVRIER 2017

  1. Situation des commandes et modification du calendrier de production d’Echirolles :

Les volumes de commandes reçues en janvier sont en augmentation.

Les expéditions usine sont en augmentation sur janvier.

Les ventes au client final sont en augmentation sur janvier.

  • Tracteurs chargeuses : la couverture des commandes concessionnaires est à l’objectif et la disponibilité est aussi à l’objectif (11,6 semaines entre commande et livraison).

Le plan2017est en diminution à 1994 (-96unités).

  • Pelles sur pneus la couverture des commandes est stable.

Le plan 2017 est en augmentation à 1756 (+91 unités).

Calendrier de production Echirolles. (Samedis collectifs et jours de TC du mois de Mars Avril)

  • Jours TC Mars :

Ligne 4137 : TC 10 mars Equipe jour et TC 24 mars Equipe soir

Ligne 5520 5531 5521-44-49 : TC 10 mars

Ligne 7345-50, 7355-60, 7370, 7380, 7390 et 4147 : TC 24 mars

  • Samedis collectifs et heures supplémentaires Mars :

Ligne 4147 : SC 4 mars

Ligne 7345-5O 7355-60 7370 7380 7390 4147 : SC 18 mars

Ligne 5582/83 : SC 18 mars

  • Samedi collectifs et heures supplémentaires avril :

Toutes les lignes de montages et de fabrications du bâtiment d'Echirolles seront en samedi collectif le 8 Avril.

Ligne 4147 : SC 22 avril

  1. Calendrier de production Grenoble. (Samedis collectifs et jours de TC du mois de Mars Avril)

Samedis collectifs et jours de TC du mois Mars et Avril

  • Jours de TC Mars :

Ligne 9110 Finition : TC  3 mars et 24 mars

Ligne 9130 CERI 1et 2 :  TC 24 mars

  • Samedis collectifs Mars :

Ligne 9190, 9170 current/S1, 9173/74, 9160/61 : SC 11 mars

  • Jour de TC Avril :

Ligne 9130 CERI 1/2 : TC le 21 avril

  • Samedis collectifs :

Ligne 9220, 9291, 5710, 5541-59 et 5519 : SC 8 avril

  1. Projet d’extension pour la fermeture de l’entreprise pour congés d’été TTX, WHEX, sous-ensembles et service supports associés

Nous avons également consulté le Comité d’Entreprise sur le projet d’extension de la fermeture de l’entreprise pour les congés d’été des secteurs TTX , WHEX , sous-ensembles et services supports associés, initialement prévue du 31 juillet au 15 août inclus.

Cette extension de la période de congés de ces secteurs (soit 3 semaine du 31 juillet au 18 août) nécessite la signature d’un avenant à l’accord 35h avec les organisations syndicales (accord majoritaire).

Un projet d’avenant à l’accord 35 heures qui permettrait d’anticiper le positionnement de 3 à 5 jours anticipés de TC de 2018 sur 2017 sera négocié très prochainement avec les organisations syndicales avant d’être soumis à signature.

  1. Emploi-Effectifs-Heures supplémentaires

L’effectif total CFSAS plus CCS EST DE 1569 salariés.

1482 CDI      41 CDD      46 Alternants

Embauche :

De  3 CDD en remplacement de salariés absents.

Départ :

Fin de contrat CDD 4 personnes et 1 personne en contrat intérim.

Il y a eu 2 démissions et 4 salariés sont partis à la retraite.

Heures supplémentaires :

Les heures supplémentaires s’élèvent à 734 heures dont 638 payées et 96 récupérées.

  1. Flexibilité horaire bureau : quelles conséquences sur le fonctionnement de cafétéria :

300 à 400 personnes sont impliquées, le projet a pris du retard, il devait démarrer au premier trimestre et sera lissé au 1 mai. Le mois Mars reste le mois test et le mois Avril sera le mois de contrôle de tous les problèmes rencontrés.

Pour ce qui concerne la cafétéria, un énorme projet de travaux est en cours et de nouveaux procédés de repas sont à l’études. Tout le projet sera présenté dans un prochain CE.

  1. Appartements CE

Vente de l’appartement du Pleynet pour l’acquisition d’un appartement sur la sur la cote Langdocienne.

  1. Modification du règlement de le billetterie sportive

Nouveau :

Pour les sorties à la journée et les sorties du week-end, seront acceptés les enfants du ressortissant agés de 10 ans révolus et jusqu’à 16 ans obligatoirement accompagnés de l’un des deux parents. Les enfants de + de 16 ans devront être obligatoirement à charge fiscalement. Le nombre de places subventionnées sera de 2 pour les couples et les familles et 1 pour les célibataires. Les extérieures seront acceptés dans le cas de la disponibilité de places et au prix réel non subventionné.                

L’equipe CFDT

                                                                                              

mars 1, 2017 |

Compte rendu réunion DP du 27 janv 2017

0

Compte rendu réunion D.P du 27 janvier 2017.

    

ORDRE DU JOUR CFDT :

1 Pouvez-vous voir avec les services compétents, que nous puissions avoir exceptionnellement une personne à la reprise des congés  été hiver pour régler les problèmes ?

S’il s’agit des problèmes relatifs aux problèmes de chauffage,  de remise en route des installations, de salage, une réunion extraordinaire du CHSCT est organisée avec intervention du responsable des services techniques.

 

2 Combien de maladies professionnelles ou d’accidents ont été déclarées, à cause du bruit ?

Accidents depuis 2000 : 7 soins dont 3 accidents déclarés et 1 avec arrêt de travail.

Maladie professionnelle depuis 1997 : 16 demandes de reconnaissance de maladie professionnelle -> 6 reconnues

 

 3 Pensez à prévenir le service concerné pour le salage du parking avant l’arrivée des salariés ainsi que les allées de circulation à l’intérieur de l’usine (si possible 1h00 avant) ?

Ce point sera traité lors de la réunion extraordinaire du CHSCT programmée prochainement.

 

4 Des travaux sont-ils prévus sur les sols extérieurs (bitume, béton) ?

Un état des lieux est effectué chaque année au niveau des sols.

 

5 Plusieurs mois que le ballon d’eau chaude est défectueux (WC CFEI) toujours pas réparer ?

Cofely a été relancé sur cette demande le 20  janvier. La pièce devait être reçue cette semaine (Un Mélangeur), mais elle n’était toujours pas arrivée.  Nous attendons le délai.

 

6 Il manque une personne en horaire jours au montage des tuiles ?

4 embauches sont prévues prochainement en CDD dont deux aux track.

 

7 Température dans l’atelier très basse, point déjà posé, mais pas grand-chose a été fait ?

Ce point sera traité lors de la réunion extraordinaire du CHSCT programmée prochainement.

 

8 Rappel de la démarche pour avoir la médaille du travail ?

Comme chaque année, en mars 2017, l’administration du personnel fera une information par mail et affichage pour la promotion de juillet 2017. Les informations seront également à disposition du personnel dans la base C7 Personnel Grenoble/Echirolles.

 

9 Pouvez-vous nous expliquer le calcul et la rémunération du chômage ?

L’activité partielle permet une indemnisation à 75% du salaire brut. Ces 75% sont calculés à partir du salaire de référence, soit : Salaire mensuel, primes horaire, prime d’ancienneté et prime d’intégration.

Le versement de la prime de panier et de l’indemnité de transport est lié aux journées travaillées. En conséquence elles ne seront pas versées pour les journées chômées.

La perte sur le salaire mensuel net est inférieure à 2%.

La différence sur le net se fait au niveau des charges sociales appliquées sur les heures de chômage et celles sur les heures normales.

SalAire Nbe de jours chomé/mois différence salaire net % salaire net
1550€ 3 -9.8€ -0.84%
1700€ 3 -10.7€ -0.84%
2000€ 3 -12.6€ -0.84%
2500€ 3 -12.3€ -0.67%
3488€ 3 -17.2€ -0.67%
1550€ 5 -16.3€ -1.42%
1700€ 5 -17.9€ -1.42%
2000€ 5 -21.1€ -1.42%
2500€ 5 -20.6€ -1.12%
3488€ 5 -28.7€ -1.12%

 

10 Pensez-vous organiser cette année ou dans les années à venir «  la journée des familles »

Ce n’est pas prévu cette année mais cela fait partie des événements que l’entreprise a l’intention de mettre en œuvre.

L’équipe CFDT

février 16, 2017 |

Compte rendu 6éme réunion NOE 2017

0

                     Compte rendu 6éme Réunion NOE.

La dernière réunion programmée c’est déroulé ce jeudi 9 février.

Pas d’efforts supplémentaires n’a été fait du côté de la direction. Nous restons donc sur une enveloppe budgétaire de 2.1%. La répartition elle aussi n’a pas changé, la direction avait l’intention de favoriser le mérite dans le but de récompenser et encourager les employés mieux notés.

Voici les % des notations qui ont été donnée au cadre et non cadre.

Notation             cadres          non cadres

R1                        3%                    4%

R2                       25%                  25%

R3                       71%                 67%

R4                       1%                    3%

L’enveloppe budgétaire pour les non cadres de 2.1 est donc répartie de la manière suivante :

0.1% de promotion.

0.5% pour le STIP. Il passe de 3.4% à 3.9% payable en 2018.

0.5% AG

1% AM

Notation -de 125% de grille salarial + de 125% de la grille salarial
R1                      2.5%                       2%
R2                      1.5%                       1.1%
R3                      0.9%                       0.7%
R4                        0%                        0%

L’enveloppe budgétaire pour les cadres de 2.1 est donc répartie de la manière suivante :

0.1% de promotion.

2% AM

Notation -de 125% de grille salarial + de 125% de la grille salarial
R1                      3.3%                       2.9%
R2                      2.3%                       1.9%
R3                      1.7%                       1.3%
R4                        0%                         0%

 

L’équipe CFDT

février 10, 2017 |

NOE 2017 revendication CFDT

0

                                         NOE 2017 revendication salarial CFDT

==================================================================================

Pour rappel, 

Année 2016

  • Inflation à décembre 2015 0%
  • Augmentation du SCMIC en 2016 0.6%

NOE 2016

  • Augmentation général => 1% Seuil mini d’augmentation de 400 € annuel.
  • Augmentation mérite =>0.6%
  • Promotion => 0%
  • Accord STIP sur 3 ans avec évolution du % 3.4 en 2016, 3.9 en 2017 et 4.4 en 2018

=================================================================================

 Année 2017

  • Inflation à décembre 2016 6% selon l’indice INSEE
  • Augmentation du SCMIC en 2017 93% confirmé par décret.

Nos revendications pour ces NOE 2017

  • Augmentation général  => 1% sur la base de 2016 + 93 % en référence à l’augmentation du SMIC SOIT 1.93%d’AG.
  • Augmentation de mérite => 6% sur la base de 2016 + 0.6% de l’inflation soit 1.2% d’AI.
  • Promotion => 5 %
  • Seuil minimum de 500 € annuel pour les bas salaires.
  • Création d’une prime individuelle de 400€ annuel d’assiduité. (critère à définir)
  • Mise en place d’une prime d’intéressement.
  • Remise en place du maintien des primes d’horaire lors d'un changement imposé par la hiérarchie
  • Evolution du métier de monteur au coefficient 230 attribuer actuellement au métier de soudage qui est amené a disparaître.
  • Attribution de la prime de temps d’habillage pour les techniciens travaillant sur machine de contrôle tridimensionnel.
  • Accès aux congés de fin de carrière au personnel équipe soir aux mêmes conditions applicables à celle de nuit.
  • Revalorisation de la prime de transport.
  • Attribution aux personnels d'un 2eme jour de congé enfant malade.
  • Remise en place de la prime de panier pour le personnel en formation.
  • Mise en place d’une prime écologie pour le personnel se déplaçant en vélo. (Réduction d’impôt pour l’entreprise)
janvier 24, 2017 |

Bilan CFDT 2016

0

     !!!Bilan d’une année écoulée !!! 

2016 touche à sa fin et la CFDT vous dresse le bilan des différentes actions qu’elle a mené.

1er trimestre :

Signature de l’accord NOE 2016 permettant aux ouvriers et A/T  d’être enfin récompensé pour  leurs efforts en bénéficiant  d’une augmentation général,  de mérite et d’une prime STIP qui se voit  enfin progressé .

Nous remercions  la CGT et FO  pour leurs participations.

2ème trimestre :

L’entreprise condamné à 2 reprises pour le payement de la prime STIP des années  2008 à 2010 et craignant une intervention du GEX, s’exécute, malheureusement sur une base de calcul ridicule que nous devons à l’action indépendante d’une autre O.S.   

Les ouvriers et A/T ce voient  donc verser une prime allant de 300 à 500 euro au mois de mai.

Ce qui a bien sûr permis à l’entreprise de se pourvoir en cassation. (la suite au prochaine épisode, nous restons confiant)

3ème et 4ème trimestre :

La CFDT ratifie 3 accords,

1 - Le statut des élus, permettant ainsi de clarifier certains points. (Le fonctionnement du secrétaire du CE, les commissions, les mandats etc...)

2 – La mutuel de santé, nous permettant d’éviter une hausse des cotisations sur 2 années consécutives et à une grande partie des salariés de baisser leurs cotisations.

3 – L’avenant sur l’accord des 35 heures concernant le personnel  bureau  leur permettra de bénéficier d’une plus grande flexibilité de leurs horaires. En espèrent qu’il  améliorera  leur qualité de vie au travail.

Nous remercions également la CFTC  et FO pour leur participation.

Sur ces derniers mots nous vous souhaitons à toutes et à tous de merveilleuses fêtes de fin d’année en familles ou entre amis et vous donnons rendez-vous l’année prochaine.

janvier 6, 2017 |

© Copyright 2017 CFDT Caterpillar